Adultère

Un dimanche, dans une église d'un petit village, un vieux prêtre faisait son sermon à ses fidèles comme toutes les semaines depuis quarante ans, sauf que ce jour-là, il tenait à mettre certaines choses au clair avec ses paroissiens :
- Je n'en peux plus, à chaque confession j'entends parler d'adultère, ce n'est plus possible ! Je vous préviens, si j'entends encore ce mot là, je m'en vais !
Tous les villageois aimaient beaucoup ce vieux prêtre, il fallait donc trouver une solution. Ils décidèrent de ne plus employer le mot interdit, et à la place de dire "j'ai trébuché". Cela suffit au vieux prêtre qui comprit l'effort de ses paroissiens, non pas qu'il n'étaient plus infidèles, mais qu'ils cherchaient tout de même à ne plus le heurter. Après la mort de ce vieux prêtre, un autre vint le remplacer dans cette église, et il nota immédiatement le nombre incroyable de chutes qu'il y avait dans ce village. Il décida donc d'aller voir le Maire pour tenter d'arranger le problème :
- Bonjour monsieur le Maire, les habitants du villages me disent trébucher sans arrêt, je vient donc vous voir car il me semble urgent de trouver des solutions pour régler ce problème.
Le Maire, comprenant que le jeune prêtre n'était pas au courant de l'expression mise en place pour parler d'infidélité, éclata de rire.
- Qu'est ce qui vous fait rire au juste ? Il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir ! Même votre femme a trébuché trois fois, rien que cette semaine !

Drogues

C'est l'histoire d'un lapin qui court dans la jungle. Il court, il court, quand soudain, il rencontre une girafe qui se roule un gros pétard de cannabis. Le lapin arrête sa course effrénée pour motiver la girafe :
"Chère girafe, tu ne devrais pas fumer ce joint, viens donc courir avec moi, ce serait bien meilleur pour ta santé !"
La girafe hésite un peu, et décide quand même de jeter son gros pétard et de courir avec le lapin. Ils se mettent donc à courir tous les deux dans la jungle. Ils courent, ils courent, quand soudain, ils croisent un éléphant qui se prépare une ligne de cocaïne. Le lapin et la girafe arrêtent leur course pour motiver l'éléphant, le lapin lui dit, comme à la girafe :
"Cher éléphant, tu ne devrais pas sniffer cette saloperie ! Viens donc courir avec nous, ce serait bien meilleur pour ta santé !"
L'éléphant, bien conscient que ça ne résoudra pas ses problèmes de se droguer, décide de suivre le lapin et la girafe. Les trois animaux se mettent donc à courir tous ensemble dans la jungle, ils courent, ils courent, quand soudain, ils voient un lion qui s’apprête à s'injecter une dose d'héroïne pure. Le lapin comme pour les 2 autres, fait la morale au lion :
"Cher lion, tu ne devrais pas te droguer ! Viens donc courir avec nous, ce sera bien meilleur pour ta santé !"
C'est là que le lion, sans prévenir, met une énorme gifle dans la tronche du lapin. Le coup est si violent que le lapin ne se relève pas, assommé !
La girafe et l'éléphant sont choqués :
"Mais enfin le lion, qu'est ce qui te prend ?! Le lapin essayait juste de t'aider, comme il nous a aider !"
Mais le lion répond :
"Vous vous êtes fait avoir ! Courir dans la jungle comme ça pendant des heures, la lapin ne m'y prendra plus ! Il me fait ce plan là à chaque fois qu'il est sous ecstasy !"



2345678