Les meilleures histoires drôles ont été sélectionnées pour toi par l'équipe de Blagueo.com, et répertoriées dans cette rubrique. Tu veux rire avec des bonnes histoires drôles, en soirée, entre amis, partager des fous rires et des bons moments hilarants avec tes proches, mais tu manques de bonnes blagues. Tu es donc au bon endroit pour ça, ne cherche plus, nous te donnons le meilleur de la crème des histoires drôles.

Blagues

Histoires drôles

Fonctionnement politique

J'ai ordonné à mon fils :
"Tu vas te marier avec la femme que j'ai choisie pour toi !"
Il m'a rétorqué :
"NON !"
Je lui ai dit :
"C'est la fille de Bill Gates."
Il a répondu :
"Alors OK !"
J'ai alors téléphoné à Bill Gates, et je lui ai dit :
"Je veux marier mon fils à ta fille."
Il m'a répondu :
"NON !"
J'ai dit à Bill Gates :
"Mon fils est Directeur Général de la Banque Mondiale."
Alors il a dit :
"OK !"
Ensuite, j'ai appelé le directeur de la Banque Mondiale, et je lui ai demandé de nommer mon fils DG.
Il m'a dit :
"NON !"
Je lui ai rétorqué :
"Mon fils est le gendre de Bill Gates."
Alors il a répondu :
"OK !"
Et voilà ! C'est comme ça que fonctionne la politique, et tous les arrivistes.


Le maquis

Un journaliste et son équipe de télévision vont dans un petit village corse pour interviewer des habitants sur leurs coutumes. Ils croisent un vieil homme seul, assis sur un banc du village. Le journaliste décide d'aller lui poser quelques questions pour commencer son documentaire. Il lui demande d'abord de lui raconter son meilleur souvenir, un souvenir qui le rend particulièrement heureux. Le vieillard lui raconte :
"Un jour, j'ai perdu ma chèvre dans le maquis. Je l'ai cherché sans résultat, alors j'ai demandé à tous les hommes du village de m'aider à la trouver. On a cherché tous ensemble dans le maquis, et on a finit par retrouver ma chèvre. On est tous rentré au village, et on a fait une grande soirée pour fêter ça, c'est la coutume : on a mangé du saucisson corse, du fromage corse, on a bu du vin corse, et après on a tous enculé la chèvre. C'est comme ça que ça se passe ici !"
Le journaliste se dit qu'il ne va pas pouvoir passer cette histoire dans son documentaire, il lui demande donc de raconter un autre bon souvenir. Le vieillard raconte :
"Ha oui j'ai bien d'autres excellents souvenirs ! Je vais vous raconter ce jour où le César, il a perdu sa femme Louise dans le maquis ! Il nous a demandé de l'aider à la chercher, et on a fini par la retrouver la Louise ! Du coup, c'est la coutume, on est rentré au village faire une grande soirée, on a mangé du saucisson corse, du fromage corse, on a bu du vin corse, et on a tous enculé la Louise !"
Le journaliste, perplexe, se dit que décidément, c'est mal partit pour son documentaire... Il demande alors au vieil homme corse de lui raconter plutôt son pire souvenir. Le vieillard commence à raconter en soupirant :
"Un jour, je me suis perdu dans le maquis..."